Projet Appui à l’éducation socio-sanitaire des jeunes filles dans dix (10) collèges de la Commune d’Ifangni pour leur maintien à l’école ; financé par l’Union Européenne ce projet a permis d’installer des infrastructures socio-sanitaires dans les collèges cibles pour permettre aux jeunes filles de gérer leurs menstrues en toute quiétude.

1- Construction des latrines douchent dans les collèges d’Ifangni

Objectif: 

Améliorer l’environnement académique des filles pour une meilleure gestion de leur hygiène menstruelle à l’école

Résultat obtenus: 

Onze (11) latrines douches modernes sont construites, et mis en service dans les établissements de la Commune d’Ifangni

 

2- Formation des filles à la fabrication manuelle des serviettes hygiéniques réutilisables

Objectif:

Développer des capacités de fabrication manuelle des serviettes hygiéniques réutilisables chez les apprenantes 

Résultats obtenus ;

1100 jeunes filles ont renforcées leurs acquis sur la fabrication des serviettes hygiéniques réutilisables et les

utilisent pour gérer leurs menstruations.

 

3- Formation des filles à la fabrication manuelle des serviettes hygiéniques réutilisables

Obectif:

Alimenter des réflexions autour des tabous et préjugés sociaux sur les menstruations et

obtenir l’adhésion de cette catégorie d’acteurs, pour la réduction progressive des tabous en

vue de réduire les obstacles

à l’épanouissement des jeunes filles en période de menstruations aussi bien à l’école que dans leur communauté

Résultat Attendus: 

571 leaders d’opinion de la commune ont changé leur perception sur la menstruation et ont pris des engagements écrits pour contribuer à la réduction des pratiques traditionnelles néfastes liées à la menstruation.

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

4-Sensibilisation dans les collèges sur les bonnes pratiques favorables à la gestion de l’hygiène menstruelle.

Objectif:

Réduire le déficit d’informations des acteurs sur la gestion de l’hygiène menstruelle au niveau des apprenants et les autres acteurs du secteur de l’éducation en la matière, en vue un changement de comportements vis-à-vis des jeunes filles menstruantes.

Résultat Otenus:

3250 acteurs des collèges cibles ont renforcé leurs connaissances sur les menstrues et 200 filles maitrisent la gestion de leurs règles.

Les acteurs de l’administration des collèges accompagnent la gestion de l’hygiène menstruelle des filles en facilitant l’utilisation des infrastructures aux jeunes filles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *